Christophe LepitreCEO - Président

Domaines d'expertise
    • Asset Management
    • Transformation de l’entreprise
    • Stratégie de croissance
Formation
  • Ecole Polytechnique
  • Ecole Nationale des Ponts et Chaussées

CEO d’IZNES depuis mars 2019. Christophe a vingt ans d’expérience au sein de sociétés de gestion dans les domaines de la gestion des risques, des technologies de l’information, et des opérations. Les dernières années ont été spécialement consacrées à la réglementation et à la transformation digitale.

Publications

  • Communiqué de Presse du 13 Janvier 2021

    Generali et le Groupe APICIL entrent au capital d’IZNES, plateforme paneuropéenne d’achat et de vente d’OPC[1] utilisant la technologie blockchain. Créée en 2017 par un consortium de six sociétés de gestion, IZNES est aujourd’hui soutenue par deux nouveaux investisseurs de renom qui entrent à son capital : Generali et le Groupe APICIL, via son fonds dédié Insurtech Capital. Ils deviennent respectivement le premier assureur et le premier groupe de protection sociale à entrer au capital de la Fintech. Ce partenariat stratégique donne un coup d’accélérateur au développement d’un nouvel écosystème en blockchain pour le traitement des opérations sur OPC.

    janvier 13, 2021
  • Technologies with a big impact on the funds business

    Distributed Ledger Technology (DLT) is going to be the catalyst of profound changes in the fund industry. Traditionally, post-market activities are not a sector that has benefitted from substantial investments within major financial groups, and the asset management post-market segment is no exception to this. As a consequence, players suffer from operational difficulties, particularly regarding distribution, and especially cross-border distribution. Capital and goods move freely and easily within the European Union, but this is much less the case for UCITS despite Europe being an immense savings reservoir.

    décembre 3, 2020
  • Revolution in the German Capital Market: Securities Become Digital

    The legislator has drafted a proposal for digital securities that could trigger a revolution in the German capital market. Four aspects point in this direction: First, securities are being detached from the paper-based certificate in a systematic way, thus dematerialized, which creates the basis for the digital capital market of the future. Second, in the future, there will be the possibility that in addition to the central securities depository Clearstream — which belongs to Deutsche Börse — other registers perform the same function. Competition is therefore guaranteed. Third, the legislator also enables issuers themselves — possibly even industrial corporations — to keep the register for their own securities. Fourth, the legislator is creating the necessary conditions under German law for securities to be issued on decentralized blockchain systems such as possibly Ethereum — the second largest crypto currency after Bitcoin. — Philipp Sandner, Johannes Blassl

    août 11, 2020

Détails du contact

20-22 Rue Vernier, Paris 75017

Profils sociaux

Retour d'information

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations ou une démonstration gratuite, veuillez remplir le formulaire:

Besoin d'aide?

Contactez-nous au bureau IZNES le plus proche de vous ou soumettez une demande commerciale en ligne.

L’AFG salue la réalisation de cette étape clé du développement d’Iznes dont la solution permet à nos
membres de mieux servir leurs clients.

Eric Pinon
Président, AFG

Plateforme DLT d'achats et de souscriptions de parts d'OPC

fr_FRFrançais
fr_FRFrançais en_USEnglish
Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.